Leçon 10 : La loi et l'Evangile
01 - 07 Déc 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
La Sabbat et la loi Mercredi 05 Déc.

Comme nous l’avons vu hier, de nombreux chrétiens croient toujours en l’actualité de la loi divine. Et certes, dans la mesure où l’on accepte l’existence du péché, il est difficile de faire autrement.

Pourtant, comme nous le savons bien, la question de l’obéissance du chrétien à la loi devient soudain très obscure quand il s’agit du quatrième commandement, notamment le septième jour lui-même. Ironie des choses, le juge de l’Alabama qui s’était attiré des ennuis, pour s’être obstiné à garder dans la salle du tribunal le monument des dix commandements, les transgressait en réalité parce qu’il n’observait pas le commandement biblique du repos du septième jour, aussi strict qu’il fût dans son respect du dimanche. Si l’on prend la Bible au pied de la lettre, d’après Jacques: « Quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable envers tous » (Jc 2.10, Segond révisée à la Colombe,), le juge se rendait coupable de transgression envers tous les préceptes de la loi qu’il souhaitait tant voir trôner au tribunal !

Le commandement du sabbat est expliqué dans Ex 20.9, 10. Le texte prend soin de préciser quand a lieu le sabbat (le septième jour) et comment il doit être observé (cessation du travail par tous ceux résidant sous le même toit) afin d’en respecter le caractère saint. « Le sabbat n’est pas décrit comme un jour de récupération destiné à ceux qui sont trop faibles pour travailler jour après jour sans prendre de repos. Il est plutôt décrit comme un jour où tout s’arrête pour le bien de tous, où l’attention est redirigée vers la sainteté (comportements découlant du fait d’appartenir à Dieu — sens même de la sainteté) afin que l’on puisse profiter des bénédictions divines du sabbat et de son potentiel. » — Douglas K. STUART, The New American Commentary, Evodus, Broadman & Holman Publishers, 2006, vol. 2, p. 460.

Le potentiel spirituel du sabbat est lié à ce qu’il symbolise. Qu’indiquent les textes suivants sur la signification spirituelle du jour du repos? Votre propre vécu ce jour-là vous aide-t-il à mieux apprécier l’enseignement de ces textes ? Ex 20.11; Dt 5.15; Ex 31.13; Ex 20.20; He 4.3-9.


Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat