Leçon 01 : Le grand conflit cosmique
29 Sept - 05 Oct 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Destins Jeudi 04 Oct.

« Et si vous ne pensez pas devoir servir l’Eternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir ou les dieux que servaient vos pères au-delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel. » (Jos 24.15) En quoi ce texte révèle-t-il ce qui est, pour de multiples raisons, la question essentielle posée par le grand conflit cosmique?

La prophétie nous fait assister aux dernières scènes du conflit entre Dieu et Satan. Pendant mille deux cent soixante ans (Dn 7.25; 12.7; 9 11.2; 12.14; 13.5), Satan, de manière sporadique mais avec persistance, a persécuté le peuple de Dieu. Lors d’une confrontation finale dont il est fait mention dans Ap 12 et 13, Satan fait appel à deux puissances terrestres une bête semblable à un léopard (Ap 13.1-10) et une bête possédant deux cornes (Ap 13.11-17) qui emploient toutes les tactiques évoquées dans la leçon d’hier.

Ap 14 montre comment Dieu contrecarre les manœuvres de Satan durant les dernières étapes du conflit avant d’y mettre fin. Que nous apprend Ap 14.6-13 sur la façon dont il exposera au grand jour certaines des questions en jeu dans le grand conflit cosmique?

Du point de vue de Dieu, il est nécessaire que soient clairement proclamées les questions soulevées par le grand conflit cosmique (proclamation représentée ici par les trois anges) avant que celui-ci ne prenne fin. L’humanité a besoin d’être correctement informée, de sorte que chacun puisse faire ses choix.

Lors du conflit final, certaines personnes demeureront loyales à Dieu. Celles-ci sont symbolisées, dans Apocalypse 14, par le nombre 144 000, sans doute représentatif d’une foule de gens issus de toutes les nations de la terre (Ap 7.4). Mais ces fidèles continuent d’obéir aux commandements divins à une époque de grande détresse et se consacrent totalement au culte du Dieu créateur. Ils sont approuvés par lui et remportent la victoire avec lui, tandis que les impénitents sont détruits au cours de la moisson qui suit (Ap 14.14-20). Le point important, c’est qu’un jour, ce grand conflit cosmique prendra fin.

Une chose essentielle concernant le grand conflit cosmique est que personne ne peut rester neutre. On est d’un côté ou de l’autre. N’importe qui peut déclarer être du côté du Seigneur (voir Jn 16.2); mais comment savoir avec certitude qu’on l’est vraiment ? Apportez votre réponse sabbat prochain.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat