Leçon 12 : L'antichrist
15 - 21 Sept 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
L'antichrist révélé (2 Th 2.8-10) Mercredi 19 Sept.

Lisez 2 Th 2.8-10. Comment comprendre ces événements? La phrase suivante: « Ils n’ont pas accueilli l’amour de la vérité » souligne-t-elle un point important en relation avec ces événements?

Le Sans-loi nous a été présenté dans 2 Th 2.3, 4. Au cours d’une grande partie de l’histoire du christianisme, il a cherché à détruire la loi de Dieu (en particulier le sabbat) et à usurper des pouvoirs n’appartenant qu’au Christ. Dans des passages tels que Dn 7.20-25 (la petite corne) et Ap 13.1-7 (la bête venant de la mer), cette même puissance intervient après la chute de l’Empire romain païen, combinant autorité religieuse et autorité séculière pour persécuter les saints de Dieu. La seule puissance historique qui corresponde à toutes ces spécifications est la papauté. De nombreux interprètes du Moyen Age, ou même d’alors jusqu’à aujourd’hui, ont désigné cette institution comme étant l’antichrist. (Ce n’est que depuis un siècle ou deux que la vaste majorité des chrétiens s’est éloignée de cette interprétation, mouvement intéressant en soi étant donné la façon dont nous comprenons les événements de la fin). Le choix de la papauté correspond aux spécifications de 2 Th 2, selon lesquelles le Sans-loi est à la fois masculin (une personne) et neutre (une puissance ou institution mondiale).

Au verset 7, « le mystère du mal » ou « mystère de l’impiété » (BJ TOB) désigne de façon appropriée ses activités. Mais à la fin de l’histoire humaine, juste avant le second avènement du Christ, il existera une méfiance encore plus étendue, dans le monde entier, à l’encontre de Dieu et de ses lois. La succession des différents pouvoirs, à la fois dans ce passage et ailleurs (Dn 7; Ap 13) indiquent que la papauté jouera également un rôle majeur à la fin des temps.

Quelle œuvre accomplie antérieurement par Dieu dans le cours de l’histoire la séduction finale imitera-t-elle? Cf. 2 Th 2.9 et Ac 2.22.

Le passage d’aujourd’hui soulève le voile pour révéler un antichrist encore plus grand après celui qui est intervenu parmi les nations au cours de l’histoire. Satan lui sera lui—même l’initiateur et l’auteur des illusions de la fin des temps. Tandis que se rapproche le retour de Jésus, les événements l’obligeront à un dernier acte désespéré. Il fera fi de toute prudence et apparaîtra en personne pour imiter le ministère terrestre de Jésus (voyez la leçon de vendredi). A l’aide de faux miracles, il tentera de détourner l’attention de l’Evangile — c’est-à-dire de la vie, de la mort et de la résurrection de Jésus, et même de son retour.

Réfléchissez à cette notion d’ « amour de la vérité ». Comment le recevoir? Pourquoi cet amour est-il vital pour quiconque ne veut être le jouet d’aucune séduction spirituelle, notamment dans les derniers jours? Comment parvenir, encore aujourd’hui, à accueillir « d’amour de la vérité »?

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat