Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
L'adoration

<< Et prosternez-vous devant celui...>>
Rosalie H. Zinke

Les versets suivants sont parmi les plus connus des adventistes du septième jour:

" Je vis un autre ange qui volait au milieu du ciel ; il avait une bonne nouvelle éternelle à annoncer aux habitants de Ia terre, à toute nation, tribu, langue et peuple. Il disait d'une voix forte: Craignez Dieu et donnez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue, et prosternez-vous devant celui qui a fait le ciel, la terre, la mer et les sources d'eaux!" (Ap 14.6, 7). Même si nous les relions généralement aux événements des derniers jours, ces versets nous aident à poser les fondements du thème de ce trimestre, le culte. Non seulement Dieu nous appelle à l'adorer, mais ces versets dévoilent des thèmes clefs permettant de comprendre ce qu'est un culte véritable.

Tout d'abord, Jean voit un ange ayant une " bonne nouvelle éternelle " à annoncer, la bonne nouvelle, ou l'evangile de l'alliance éternelle - bonne nouvelle selon laquelle Jésus-Christ viendrait, endosserait l'humanité, et, sous cette forme, mourrait comme substitut pour les péchés du monde. La mort de Jésus en notre faveur est donc l'élément fondamental de tout culte. Nous adorons Dieu en réponse à l'œuvre de substitution du Christ, qui comprend non seulement la croix, mais également son ministère actuel en notre faveur dans Ie sanctuaire céleste (He 8.1).

Ensuite, Jean nous engage à craindre Dieu. Craindre Dieu et l'aimer sont comme les deux faces d'une même pièce: craindre Dieu revient à se tenir devant lui avec respect, admiration et révérence, lui qui est notre Créateur et Rédempteur, tandis que nous-mêmes sommes des êtres créés et rachetés. En s'adressant à Dieu lors du culte comme à un copain, nous l'abaissons et nous donnons un rôle qui n'est pas le nôtre. Notre culte doit être imprégné d'un sentiment de révérence et d'admiration envers lui, attitude qui nous donne l'humilité et la soumission nécessaires à vivre un culte authentique.

On nous demande également de rendre gloire à Dieu. Il est crucial, ici, de comprendre qu'il s'agit d'un culte envers Dieu et non envers l'être humain. Veillons à ce que le culte soit centré non pas sur des gens, une culture ou des besoins personnels, mais sur Dieu. C'est Dieu et non l'être humain que nous adorons; c'est pourquoi le culte doit être tourné vers lui et la gloire que nous devons lui rendre, et non vers un style de musique, de culture ou de culte.

On nous demande de craindre Dieu et de lui donner gloire. Pourquoi? Parce que " l'heure de son jugement est venue ". Le Christ n'est pas seulement le Rédempteur, mais aussi le Juge qui connait nos secrets les plus profonds et les plus sombres, qui a accès aux recoins les plus intimes du coeur. En l'adorant, gardons à l'esprit que nous sommes responsables de nos actes devant lui et qu'il est impossible de lui cacher quoi que ce soit, ce qui devrait nous mener à la croix, notre seule espérance dans ce jugement.

Pour finir, nous sommes exhorté à nous prosterner devant le Créateur. La notion de création est essentielle à toute adoration, parce que toutes nos croyances, sans exception, se fondent sur le fait que Dieu est Créateur. Nous l'adorons parce qu'il est le Créateur et le Rédempteur, et parce qu'il est le Juge. La création, la rédemption et le jugement sont intimement liés et il est nécessaire que tout culte s'enracine fermement dans ces vérités théologiques qui sont des vérités objectives. Il est intéressant de noter, également, que dans Ap 14.7, nous retrouvons le langage évoquant le commandement du sabbat (Ex 20.11), jour indissociable du culte véritable.

Ce trimestre, au cours de notre étude sur l'adoration, ces thèmes apparaîtront maintes et maintes fois, car ils sont essentiels à tout culte authentique. Ainsi, l'adoration étant l'un des éléments centraux de la " vérité présente ", il serait bon d'apprendre ce que signifie adorer véritablement le seul Être qui, dans toute la création, par le simple fait de sa personne, est digne de ce culte.

Rosalie Haffner (Lee) Zinke a travaillé de nombreuses années comme assistante pastorale (et instructrice biblique) au sein de plusieurs équipes ecclésiales, notamment celles de Collegeview, Sacramento Central, Battle Creek Tabernacle et Hinsdale Church. Elle a également participé au ministère de son mari pasteur pendant quinze ans, pour ensuite travailler comme aumônier en hôpital avant de prendre sa retraite.

1.
25 juin - 1er juillet
2.
2juillet - 8 juillet
3.
9 juillet - 15 juillet
4.
16 juillet -22 julliet
5.
23 juillet - 29 juillet
6.
30 juillet - 5 août

7.

6 août - 12 août
8.
13 août - 19 août
9.
20 août - 26 août

10.

27 août - 2 septembre
11.
septembre - 9 septembre
12.
10 septembre - 16 septembre
13.
17 septembre - 23 septembre

 

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook