Leçon 11 : La vie chrétienne
08 - 14 Déc 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Pour aller plus loin Vendredi 14 Déc.

Lire Ce que croient les adventistes, Association pastorale de La Conférence générale des adventistes du septième jour, chap. 22, 23; Si vous lisez l’anglais, Miroslav M. KIS, dans Raoul DEDEREN Cd., Handbook of Seventh-day Adventist Theology, Christian Lifestyle and Behavior, p. 675-723.

« Les gestes de générosité er les offrandes ont été conçus par Dieu pour que le cœur des enfants des hommes reste tendre et compatissant et pour qu’ils se portent les uns aux autres de l’intérêt et de l’affection, imitant en cela le Maître qui, pour nous, s’est fait pauvre, de sorte que nous devenions riches. La loi sur la dîme se fonde sur un principe perpétuel, elle est destinée à être une bénédiction pour l’être humain.

Le système des offrandes systématiques à été mis en place pour empêcher un grand mal: la convoitise. Le Christ avait constaté que dans la poursuite des affaires, l’amour des richesses aurait pour principale conséquence de déraciner de leur cœur la véritable piété. Il voyait que l’amour de l’argent était capable de tendre l’âme dure et froide comme la glace, de briser les élans de générosité et de rendre aveugle et sourd aux besoins des hommes souffrants et affligés. » — Ellen WHITE, Testimonies for the Church, vol. 3, p. 547.

« La santé et l’énergie représentent un capital qu’il est nécessaire de savoir gérer correctement. Celui qui passe des heures dans l’oisiveté ou, sans se rendre utile, à rendre des visites et à parler, se montre paresseux dans son travail, ce que la Parole de Dieu réprouve. Il devrait se consacrer à subvenir aux besoins de sa famille, puis mettre de l’argent de côté en vue de servir des desseins charitables selon la prospérité que Dieu lui a accordée.

Nous ne sommes pas dans ce monde uniquement pour nous occuper de nous-mêmes. En effet, il nous incombe de participer à la grande œuvre du salut, imitant en cela la vie désintéressée, la vie de sacrifice, la vie si efficace du Christ. » — Ellen WHITE, Testimonies for the Church, vol. 1, p. 325.


À méditer

• Le problème du mariage et du divorce est très préoccupant, dans la mesure où le divorce sévit dans certains pays. Comment appliquer les enseignements précis de la Bible dans ce domaine? Si nous suivions les directives de Jésus de façon plus stricte, les gens divorceraient-ils moins ? Animez une discussion sur ce sujet sensible.

• Réfléchissez davantage an problème de la dîme. Certains aimeraient pouvoir donner la dîme à qui ils veulent, plutôt qu’aux instances de l’institution ecclésiastique dont ils sont membres. Pourquoi cette attitude est-elle dangereuse?

• En tant qu’Église, nous ne pouvons ignorer les exhortations bibliques au sujet des soins à prodiguer à ceux qui, parmi nous, sont pauvres et démunis. Quiconque se considère comme chrétien ne peut passer à côté d’un tel mandat. Cependant, quels écueils nous guettent quand nous souhaitons répondre à cet appel en lui donnant la première place? Ou en le considérant comme une fin en soi, et non comme l’une des manières d’accomplir notre mission ? Discutez-en.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat