Leçon 11 : La vie chrétienne
08 - 14 Déc 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
La dîme, somme dérisoire Lundi 10 Déc.

« Et le sacrificateur, fils d’Aaron, sera avec les lévites quand les lévites prélèveront la dîme, et les lévites apporteront la dîme de la dîme à la maison de notre Dieu, dans les chambres de la maison du trésor; car les fils d’Israël et les fils... » (Ne 10.38, 39, Darby; 10.39, 40 dans la plupart des versions actuelles)

Réfléchissez à votre vie, à sa brièveté, au caractère inéluctable de votre mort (sauf si le Christ revenait durant votre vie). Réfléchissez à ce que cela impliquerait si le tombeau, comme beaucoup le croient, était la fin ultime. Votre vie ne serait qu’un spasme de métabolismes cellulaires qui accomplissent leur destin (souvent dans la souffrance, les épreuves et la peur), puis meurent. Il ne resterait plus qu’un cadavre dont se nourrissent les vers et les bactéries jusqu’à cc que ceux-ci meurent également.

Tel pourrait être notre sort à tous dans un univers aussi vaste que notre planète! Cela paraitrait aussi absurde qu’une plaisanterie de mauvais gout que personne ne trouverait drôle.

A l’opposé de ce scenario, voyez ce que nous avons reçu en Christ. Regardez ce qu’il nous offre. Examinez ce que nous apprend le plan du salut sur notre valeur et sur ce qui a été accompli pour nous afin que nous ne subissions pas le sort décrit ci-dessus.

Qu’avons-nous reçu en Christ? 1 Co 15.51, 52; Ap 21.4; Ga 3.13; Ep 1.6, 7; Ap 22.1-5. Quelle valeur accordons-nous à ces promesses? Quel devrait en être l’impact sur tous les aspects de notre existence?

« Je veux parler du système de la dîme, qui pourtant me semble si dérisoire ! Quelle piètre estimation ! Quelle futilité que de vouloir mesurer un amour et un sacrifice aussi infinis, aussi incommensurables par des calculs mathématiques, des notions de temps et d’argent, par de l’amour humain ! Des dîmes pour le Christ ! Des sommes dérisoires, indignes récompenses pour ce qui a tant couté ! De la croix du calvaire, le Christ nous appelle à lui offrir un abandon inconditionnel. » — Ellen WHITE, Testimonies for the Church, vol. 4, p. 119, 120.

Étant donné tout ce que le Christ a accompli pour vous, faites-vous preuve de foi en lui redonnant une part dérisoire de ce qu’il vous a confié ?

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat