Leçon 10 : La loi et l'Evangile
01 - 07 Déc 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Pour aller plus loin Vendredi 07 Déc.

Lire Ellen WHITE, La tragédie des siècles, « La loi de Dieu est immuable », p. 469-487 si vous connaissez l’anglais, du même auteur, A Solemn Appeal, p. 140-146.

« Dieu veut que nous comprenions qu’il a des droits sur notre être tout entier, corps, âme et esprit, et sur tout ce que nous possédons. Nous lui appartenons parce qu’il nous a créés et rachetés. En tant que Créateur, il demande que nous le servions; en tant que Rédempteur qui nous a aimés, il sollicite notre amour [...] Notre corps, note âme, notre vie lui appartiennent, non seulement parce qu’ii nous en a fait don, mais parce que, chaque jour, il nous fait part de ses biens et nous donne la force d’exercer nos facultés. » — Ellen WHITE, Puissance de la grâce, « 25 août », p. 246.

Le Seigneur dit “Si tu cesses de fouler aux pieds le jour du sabbat, en t’occupant de tes affaires en ce jour qui m’est consacré; si tu appelles le sabbat ton jour de délices et si tu considères comme vénérable ce qui est consacré a l’Éternel […] alors tu trouveras tes délices en l’Eternel.” (Esaïe 58.13, 14) Le sabbat sera un sujet de délices pour tous ceux qui le reçoivent comme un signe du pouvoir créateur et rédempteur du Christ. Voyant le Christ dans cette institution, ils font de lui leurs délices. Le sabbat leur fait voir dans les œuvres de la création une preuve de son infinie puissance rédemptrice. Tout en évoquant le souvenir d’un heureux paradis perdu, il fait penser au paradis retrouvé par le moyen du Sauveur. Ainsi tout ce qui est dans la nature répète son invitation “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués er chargés, et je vous donnerai du repos.” (Mt 11.28) » — Ellen WHITE, Jésus-Christ, « Le sabbat » p.276, 277.


À méditer


• On lit ceci dans Jr 31.33: « Mais voici l’alliance que je conclurai avec la maison d’Israël, après ces jours-là — déclaration du SEIGNEUR Je mettrai ma loi au-dedans d’eux, je l’écrirai sur leur cœur ; je serai leur Dieu, et eux, ils seront mon peuple. » Certains utilisent ce texte pour montrer que la loi (en fait, le sabbat du septième jour) a été abrogée sous la nouvelle alliance. Pourquoi est-ce là un raisonnement erroné? En quoi ce texte renforce-t-il en réalité la position des adventistes du septième jour concernant la loi, y compris le sabbat?

• Pourquoi devons-nous prêter attention, nous qui croyons que la loi, y compris le sabbat, doit être observée, à ne pas tomber dans le piège du légalisme? Discutez en classe de ce qu’est le légalisme et des façons de l’éviter.

• Réfléchissez au rôle de la loi dans le grand conflit cosmique. Pourquoi Satan, en attaquant celle-ci, s’en est-il plus particulièrement pris an sabbat? Pourquoi était-ce là de sa part une idée « brillante » ?


Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat