Leçon 07 : "S'armer" pour la victoire
10 - 16 Nov 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Une armure que l'on doit personnellement revêtir Dimanche 11 Nov

Dans Ep 6.12, Paul décrit la vie chrétienne comme un combat en disant « nous luttons ». Remarquez l’usage du pluriel. Nous avons ici une lecture littérale de ce passage : « Ce n’est pas contre la chair et le sang que nous luttons ». Chaque chrétien est concerné. Au verset 13, Paul exhorte ses lecteurs à revêtir toute l’armure de Dieu. C’est de cette armure que nous devons nous équiper, elle est destinée à notre usage. Paul commence ce passage par « donc », impliquant qu’étant donné la nature du conflit, il est nécessaire de la revêtir. Ensuite, l’apôtre décrit la façon dont le chrétien doit la revêtir en faisant appel à l’image du soldat romain Se préparant au combat.

Examinez attentivement les images utilisées dans Ep 6.14-17. Qu’est-ce qui, dans cette description, fait penser que non seulement ce combat concerne tous les chrétiens, mais qu’il exige aussi un engagement d’ordre personnel? Comment réagissez-vous au fait que ce combat existe et vous concerne?

Le verbe traduit par « lutter » décrivait à l’origine un combat au corps à corps il a ensuite été appliqué à d’autres types de combat. Tel qu’il est utilisé ici, même s’il ne désigne sans doute pas un véritable combat au corps à corps avec des démons, ce verbe indique clairement que le conflit prend un caractère personnel.

La parabole des dix vierges, dans Mt 25.1-13, même si le contexte est différent, évoque néanmoins la nécessité de s’engager personnellement quand il s’agit de questions spirituelles. Ellen White associe la condition spirituelle des cinq vierges « folles » à la description faite par Paul de ceux qui, à la fin, montreront des signes extérieurs de piété sans en manifester la puissance (2 Tm 3.1-5,). « Ce sont ceux qui, en ce temps de crise, diront “Paix et sûreté !“, Se laissant bercer par une fausse sécurité, oublieux du danger qui les guette. Réveillés de leur léthargie spirituelle, ils verront l’étendue de leur misère et demanderont aide à leurs frères. Mais dans le domaine de la foi, nul ne peut combler les déficiences des autres. » — Ellen WHITE, Les paraboles de Jésus, « A la rencontre de l’Époux », p. 361.

Citez ce qu’il vous est possible de faire pour vous-même et que personne d’autre ne peut faire à votre place. (Par exemple, personne ne peut manger à votre place.) N’en en-il pas de même pour l’armure que vous devez revêtir dans le conflit spirituel où chacun, individuellement, se trouve engagé?

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat