Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
Leçon 06 : Le jour des expiations
02 - 08 Nov 2013
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Au-delà du pardon Lundi 04 Nov.

Lisez Lv 16.32-34. Quelle était la principale tâche du grand prêtre le jour des expiations?

La principale tâche du grand prêtre était de jouer un rôle de médiateur entre Dieu et l’humanité. Il administrait le système du sanctuaire et accomplissait différents rituels de sacrifices et d’offrandes (He 8.3). Son rôle, le jour des expiations, était considérable. Il accomplissait pratiquement tous les rituels, à part le fait qu'il ne conduisait pas le bouc pour Azazel dans le désert, même s’il en donnait l’ordre.

Le jour des expiations, le grand prêtre devenait un modèle vivant du Christ. Tout comme l'attention du peuple de Dieu portait sur le grand prêtre, notre attention devrait porter exclusivement sur Jésus. De même que le grand prêtre, sur terre, purifiait le peuple par ses fonctions, Jésus, dans le sanctuaire céleste, nous purifie par son œuvre (Rm 8.34; 1 Jn 1.9). Tout comme l’unique espérance du peuple le jour des expiations portait sur le grand prêtre, notre unique espérance repose sur le Christ.

« Mais le sang du Sauveur, tour en libérant de la condamnation le pécheur repentant, n’anéantir pas le péché. Celui-ci demeure sur les registres du sanctuaire jusqu’à l’expiation finale. C’est ce que montrait la dispensation mosaïque où le sang des sacrifices justifiait le pécheur, tandis que le péché lui-même subsistait dans le sanctuaire jusqu’au jour des expiations. » — Ellen C. White, Patriarches et prophètes, chap. 30, p. 330.

D’après Lv 16.16-20, le grand prêtre devait entrer dans le lieu très saint et le purifier des impuretés rituelles, des transgressions et des péchés. Il transférait ensuite la totalité des iniquités, transgressions et péchés d’Israël sur le bouc vivant, les chassant dans le désert par l’intermédiaire du bouc. Ainsi disparaissaient toutes les fautes morales d’Israël. L’unique objectif du jour des expiations se réalisait alors: une purification morale qui allait au-delà du pardon. Aucun nouveau pardon n’était nécessaire ce jour-là. Dieu avait déjà pardonné les péchés.

En faisant appel à toute l’énergie offerte à nous par Dieu pour chasser tout péché, comment parvenir à nous appuyer totalement sur les mérites du Christ, notre unique espérance de salut?

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook