Leçon 12 : L'antichrist
15 - 21 Sept 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Vérité et tromperies Jeudi 20 Sept.

Lisez 2 Th 2.10-12. Pourquoi Dieu permettra-t-il que tant de personnes soient trompés? D’après ce passage, qu’auront rejeté les méchants?

De nombreuses personnes trouvent le verset 11 difficile à comprendre. Paul déclarait de façon très directe: « Dieu leur envoie une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge. » (2 Th 2.11) La réaction immédiate à ce texte pourrait être celle-ci: « Comment un Dieu de vérité pourrait-il envoyer une puissance d’égarement? Comment pourrait-il agir comme Satan à la fin? » (Cf. 2 Th 2.11 à 2.9)

Dans le passage d’aujourd’hui, Paul soulève le voile et nous donne un aperçu du grand conflit entre le Christ et Satan, qui implique bien davantage que les événements de la terre et leur histoire. Satan a accuse Dieu d’être déraisonnable, violent et fourbe. Lors de la crise finale de l’histoire terrestre, Dieu « enverra » une puissance d’égarement sur les méchants, non parce qu’il est menteur, mais parce qu’il laissera les méchants choisir le mensonge plutôt que la vérité et ainsi, montrera à tous les implications des décisions qu’ils ont prises (2 Th 2. 12). Il les laissera simplement récolter les fruits de leurs mauvaises actions. Les événements de la fin des temps mettront nettement à nu l’esprit et le caractère de Satan et de ses partisans, de sorte que tous en prennent conscience.

L’illusion commence lorsqu’on rejette l’Evangile de Jésus-Christ. Au verset 10, les méchants refusent d’accueillir l’amour de la vérité. L’offre de salut de l’Evangile est le message sous-jacent a propos des puissances apocalyptiques de 2 Th 2. Par ses enseignements et ses pratiques, la papauté a attaqué l’Evangile. Cette œuvre se poursuivra jusqu’à ce qu’elle soit pleinement révélée par les événements de la fin décrits dans 2 Th 2.8-12. Ainsi, la proclamation finale de l’Evangile (Mt 24.14; Ap 14.6, 7) préparera la scène pour le jugement dernier et les tromperies de la fin des temps.

À la fin, quelles que soient les manifestations politiques et religieuses apparentes du grand conflit cosmique se jouant sur terre, l’Evangile de Jésus-Christ, et non les événements politiques, sera, comme toujours au cours de l’histoire du christianisme, le point de partage crucial entre le bien et le mal. L’antichrist révélera son véritable caractère en usurpant la vie, la mort et le règne céleste de Jésus. Tous les autres acteurs de ce drame cosmique joueront des rôles de subordonnés.

Lisez attentivement 2 Th 2.12. Quelle est la raison clef pour laquelle les gens n’accueillent pas la vérité? N’avez-vous pas vécu la même chose? C’est-à-dire, le fait de prendre « plaisir » à l’injustice, même subtilement, ne vous a-t-il pas empêché de vous ouvrir à la vérité?

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat