Leçon 08 : Les morts en Christ
18 - 24 Août 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Mourir et ressusciter Mardi 21 Août

Lisez 1 Th 4.14. Quelle espérance Paul offrait-il concernant les personnes décédées?

Au verset 14, Paul apportait de quoi remédier à la tristesse sans espérance. Dans l’original grec, les croyants « s’endormaient par Jésus ». Si s’endormir était une métaphore courante pour designer le fait de décéder à l’époque du Nouveau Testament, l’expression habituelle pour parler de la mort d’un croyant était: « s’endormir en Jésus » ou « dans le Christ ». Le verset 16 mentionne « ceux qui sont morts dans le Christ ».

Ce texte soulève une deuxième question concernant le fait que Dieu « réunira avec lui » (4.14) ceux qui se sont endormis ou « les amènera avec lui » (BJ). Certains pensent que cette expression signifie que ceux qui sont morts en Christ (et qui, pensent-ils, sont allés au ciel à leur mort) reviendront avec Jésus a son retour. Mais cette interprétation contredit l’enseignement de Paul au verset 16, selon lequel la résurrection des croyants décédés surviendra au retour de Jésus et pas avant.
En quoi les textes de 1 Co 15.20-23,51-58 nous aident-ils à comprendre le point souligné dans 1 Th 4.14?

Il est possible de comprendre les paroles de Paul en examinant soigneusement son principal argument. Il traçait un parallèle entre la mort et la résurrection de Jésus, et la mort et la résurrection du croyant. Selon lui, la récente résurrection de Jésus garantissait la résurrection de tous les croyants à son retour (voir 1 Co 15.20-23). La théologie de Paul est cohérente. « Si, comme nous le croyons » (1 Th 4.14), Jésus est mort et ressuscité, nous devons aussi croire en la résurrection de ceux qui sont morts en fidèles disciples de Jésus.

Paul utilisait donc l’expression « par Jésus » de la même façon que « dans le Christ » au verset 16. Il cherchait à convaincre les Thessaloniciens que leurs frères et sœurs décédés ne resteraient pas sur terre lorsque les croyants vivants monteraient au ciel. Tous monteraient au ciel ensemble (voir aussi Jn 14.1-3). Dieu n’ « amènera » pas avec lui les chrétiens ressuscités sur la terre au retour de Jésus, mais (comme il l’a fait pour Jésus), il les « amènera » hors de la tombe puis, avec les croyants vivants, au ciel. Tout comme la résurrection de Jésus a précédé son ascension au ciel, il en sera de même pour ses disciples fidèles.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat