Leçon 07 : Vivre une vie sainte
11 - 17 Août 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
La volonté de Dieu, votre sainteté (1 Th 4.3) Lundi 13 Août

1 Th 4.3-8 offre un tableau complet de pensée. La volonté de Dieu, pour chaque croyant de Thessalonique, était la « sainteté » (1 Th 4.3, 4,7, Darby) ou « sanctification ». Ce que Paul entendait par sainteté ici est expliqué par les deux clauses qui suivent. Dieu attend de chaque croyant qu’il s’abstienne de « toute immoralité sexuelle » et qu’il ait « une parfaite maitrise de son corps » (1 Th 4.3, 4, La Bible du Semeur). Paul concluait ce tableau par trois motivations à vivre saintement (1 Th 4.6-8):

1) Dieu « fait justice de tout cela »,

2) il nous a appelés à la sainteté,

3) il nous « donne son Esprit saint » pour nous aider. Dans la leçon d’aujourd’hui, comme dans les deux suivantes, nous examinerons ce passage de façon plus détaillée.

Lisez 1 Th 4.3, 7 En quoi ces deux versets sont-ils liés? Quel est leur principal message pertinent pour nous aujourd’hui?

Le verset 3 reprend le verset 1, où Paul rappelait aux Thessaloniciens comment ils devaient se « comporter » — ou « vivre » (BJ) dans de nombreuses versions — concept hébreu utilisé pour décrire une façon éthique de se conduire au quotidien. Au verset 3, Paul a utilisé un autre concept hébreu pour décrire la vie et la croissance spirituelle: « sainteté » (TOB) ou « sanctification » (BJ).

La sainteté est ainsi définie de manière typique: « mettre à l’écart pour un usage sacré. » Mais Paul lui a donné un sens plus spécifique dans ses lettres. La sainteté est la condition dans laquelle se trouveront les Thessaloniciens au retour de Jésus (1 Th 3. 13). Mais, au chapitre 4, Paul a choisi un concept soulignant le processus plutôt que le résultat, le fait de se sanctifier plutôt que d’être sanctifié. La volonté de Dieu, c’est que nous participions à ce processus (1 Th 4.3).

Il est clair que Paul ne validait nullement un Évangile libre de toute loi. Certains comportements sont exigés de la part de ceux qui sont en Christ. Au verset 7, l’opposé de « sainteté » (TOB) est « impureté ». Comme Paul continuait d’expliquer au verset 3: « Abstenez-vous de l’inconduite sexuelle » (1 Th 4.3). Le terme utilisé pour « inconduite sexuelle » est, en grec, porneia, qui, aujourd’hui, désigne tout ce qui va de la pornographie à la prostitution en passant par la sexualité hors mariage.

Si le salut est accordé par la grâce de Dieu au moyen de la foi, la vie chrétienne doit être en constant progrès, tournée constamment vers l’obtention de la perfection promise en Christ.

Le don de la sexualité montre avec puissance l’amour de Dieu. Pourtant, on en a tellement abusé que pour beaucoup, il est devenu une malédiction, une source de grande souffrance et de chagrin. Quels choix faire pour nous protéger des préjudices entraînés par un mauvais usage de ce don?

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat