Leçon 05 : L'exemple des apôtres
28 Juil. - 03 Août 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
N'être à charge à aucun de vous Jeudi 02 Août

Quand Paul était à Thessalonique, que faisait-il en plus de la prédication de l’Évangile et pour quelles raisons?
 
L’idée selon laquelle Paul travaillait « nuit et jour » semblerait exagérée si on la prend au sens littéral. Le grec, cependant, donne là une notion qualitative plutôt que le nombre d’heures passées. En d’autres termes, Paul déclarait qu’il avait travaillé bien plus que ne l’exigeait le sens du devoir afin de n’être un fardeau pour personne. Rien ne devait faire obstacle à son témoignage auprès d’eux.
En outre, il s’était efforcé avec soin de n’offenser personne, Grecs ou autres. Voir 1 Th 2.10; Lc 2.52. Paul et les apôtres cherchaient à être « irréprochables » dans leurs relations afin de placer l’Évangile au centre de leur témoignage.
 
A quelle analogie Paul faisait-il appel dans 1 Th 2.11, 12 pour décrire son comportement envers les Thessaloniciens? Voir aussi Lc 11.11-13. Qu’enseigne cette analogie?
 
Un bon père donne à la fois des limites et des encouragements, aussi bien que de l’amour. Il adapte son éducation et la discipline au caractère et aux émotions de chaque enfant. Selon l’enfant et les circonstances, le père encouragera, réprimandera sévèrement ou donnera une punition.
 
Il existe une certaine tension dans l’approche missionnaire de Paul. D’une part, il cherchait constamment à l’adapter au caractère et aux circonstances particulières des personnes; d’autre part, il était soucieux d’authenticité et souhaitait que le comportement extérieur corresponde à l’attitude intérieure. Comment être authentique et sincère tout en se faisant « tout à tous » (1 Co 9.22)?
 
La clef résidait dans l’amour de Paul pour ses convertis. Il essayait d’être le plus authentique possible, même s’il réalisait que ces derniers n’étaient pas prêts à tout aborder. Voir aussi Jn 16.12. Alors, il travaillait de ses mains et adaptait son enseignement afin d’éviter de créer d’inutiles obstacles entre les êtres humains et l’Evangile. Quelle puissante leçon de sacrifice de soi!


Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat