Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
Leçon 04 : Témoignage et service, fruits du réveil
20 - 26 Juil. 2013
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
La puissance du témoignage personnel Mardi 23 Juil.

Les rituels religieux n’ont guère le pouvoir de changer la vie. Le formalisme religieux rend spirituellement stérile. La doctrine, seule, ne peut transformer les cœurs. La puissance du témoignage du Nouveau Testament découlait de vies authentiquement renouvelées grâce à l’Evangile. Les disciples ne jouaient pas un rôle. Ils ne faisaient pas semblant. Leur spiritualité n’avait rien de superficiel. La rencontre avec le Christ vivant les avait transformés et ils ne pouvaient se taire plus longtemps.

Quelle expérience commune Paul et Jean ont-ils partagée et qui a fait d’eux des témoins d’une grande puissance? Ac 22.1-14; Ph 3.1-7; 1 Jn 1.1-4.

A la Pentecôte, les disciples ont été bouleversés. Quelque chose leur est arrivé, à eux, afin que l’Esprit puisse œuvrer par leur intermédiaire. Le Saint-Esprit a fait quelque chose pour eux, afin qu’il puisse agir avec eux. Leur vie témoignait abondamment de la présence de l’Esprit, revivifiant celle d’autrui.

Jésus la souligné en ces termes: « Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture » (Jn 7.38, Segond révisée à la colombe). La racine du verbe croire en grec est pistis, qui signifie bien plus qu’une croyance superficielle ou une simple adhésion intellectuelle. Ce terme désigne une foi solide comme un roc ou une confiance pleine d’assurance. Il s’agit d’une foi dynamique et transformatrice en Christ, lui qui a offert sa vie sur la croix pout les péchés de l’humanité. Selon la déclaration de Jésus, lorsque son amour étanche notre soif spirituelle, celui-ci rayonne de notre cœur pour toucher les gens autour de nous.

« Le moyen choisi du ciel pour révéler le Christ au monde, c’est que nous confessions sa fidélité. Il nous faut, bien sûr, reconnaitre sa grâce comme elle s’est manifestée chez les saints hommes d’autrefois mais ce qui aura le plus d’effet, c’est le témoignage de notre expérience personnelle. Nous sommes les témoins de Dieu quand l’action d’une puissance divine se manifeste en nous. » — Ellen WHITE, Jésus-Christ, L’attouchement de la foi, p. 337.

Le témoignage le plus puissant est celui du chrétien qui a personnellement rencontré Jésus. Le témoignage qui jaillit naturellement d’un cœur débordant d’amour pour Jésus est irremplaçable.

Quel style de témoignage personnel donnez-vous, exprimant ce que le Seigneur a fait pour vous? Et comment apprendre à mieux témoigner auprès des autres?

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook