Leçon 04 : Joyeux et reconnaissant
21 - 27 Juil. 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Une prière d'actions et de grâce Dimanche 22 Juil.

Les mots d’introduction de 1 Thessaloniciens donnent un aperçu du désintéressement de Paul. S’il est clair qu’il est l’auteur de cette lettre (1 Th 2.18; 3,5; 5.27), il évoquait aussi ses compagnons d’œuvre, Silas et Timothée.

Lisez 1 Th 1.1-3. Pour quelles raisons Paul, Silas et Timothée sont-ils reconnaissants ? Qu’est-ce que cela signifie concrètement? Ainsi, comment « l’œuvre de La foi » se traduit-elle dans notre façon de vivre jour après jour?

L’introduction de cette lettre est typique des lettres de la Grèce antique, mais avec une tournure d’esprit intéressante. Au mot d’introduction typiquement grec (« grâce »), Paul a ajouté la salutation juive familière: « paix » (shalom en hébreu). Grâce et paix — ces termes décrivent d’une façon appropriée ce que représente l’expérience avec Jésus.

Qui était Sylvain? Ce nom est l’équivalent latin de l’araméen « Silas ». Les Juifs qui vivaient hors de la Palestine adoptaient généralement des noms latins ou grecs rappelant leur nom juif (c’est ainsi que « Saul » est devenu « Paul »). Silas était un chrétien de Jérusalem comme Marc, qui a été l’un des premiers compagnons de voyage de Paul. Avec la présence, lors de ses voyages missionnaires, de dirigeants dignes de confiance de l’Église de Jérusalem, Paul faisait de son mieux pour maintenir l’unité de l’Église.

Quel groupe de mots, dans 1 Th 1.1-3, est devenu célèbre à cause de la façon dont ils sont utilisés dans 1 Co 13? Sur lequel l’accent est-il principalement mis dans 1 Co et pourquoi?

Dans ses prières, Paul se concentrait sur la réalité, non sur une spiritualité grisante. La foi exige un travail sérieux. L’amour sincère demande beaucoup d’efforts. Et l’espérance requiert une grande patience. L’accent porte sur l’action et non sur des idées abstraites. L’ordre de ces mots — la foi, l’amour et l’espérance — varie dans le Nouveau Testament, mais le plus important des trois est cité à la fin dans chacun des cas. Voir 1 Co 13.13. L’ordre des mots au verset 3 souligne l’importance des événements des derniers jours dans l’esprit de Paul tout au long des deux lettres aux Thessaloniciens.

Paul rendait également grâce à Dieu, parce qu’il se souvenait de la façon dont les Thessaloniciens avaient réagi à l’Évangile. Il espérait sans doute que leur réponse émotionnelle positive à ses éloges les inciterait à bien accepter les inquiétudes qu’il n’allait pas tarder à exprimer.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat