Leçon 03 : Thessalonique à l'époque de Paul
14 - 20 Juil. 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Les Eglises de maison Jeudi 19 Juil.

Lisez Rm 16.5; 1 Co 16.19; Col 4.15; Phm 1, 2. Qu’ont en commun tous ces textes?

Dans le monde romain, il existait principalement deux sortes de résidences. Il y avait la domus, vaste maison familiale construite autour d’une cour typique des riches. La domus offrait un lieu de rendez-vous pour trente à cent personnes. L’autre type de résidence était l’insula avec des boutiques et des ateliers au rez-de-chaussée face à la rue et des appartements à l’étage. C’était la principale habitation urbaine des classes ouvrières. L’un de ces appartements ou ateliers ne pouvait accueillir que de petites Eglises.

La domus et bon nombre d’insula hébergeaient une famille entière — c’est-à-dire deux on trois générations, les employés des ateliers familiaux, les visiteurs et même des esclaves. Si le chef de la maisonnée se convertissait, cela avait généralement un grand impact sur tous ceux qui vivaient sous le même toit.

Le lieu idéal pour une église de maison urbaine était près du centre-ville. Les boutiques et ateliers contigus à la maison facilitaient le contact avec les artisans, les commerçants, les clients et les ouvriers qui cherchaient du travail. C’est sans doute dans ce cadre que Paul a accompli une grande partie de son travail missionnaire.

Dans certaines régions du monde, des croyants pratiquent encore leur culte dans des églises de maison, souvent parce qu’ils n’ont rien d’autre. Ou bien, dans certains cas, ils n’ont pas droit a autre chose, l’église de maison devenant leur seule solution.

Lisez Ac 18.1-3. Ces versets ne nous aident-ils pas à comprendre le travail de Paul?

En tant que citoyen romain et, à un certain moment, membre de l’élite juive, Paul était sans doute issu des classes supérieures. Dans ce cas, travailler de ses mains a dû être un sacrifice pour lui. Cependant, grâce à ce travail, il s’identifiait aux classes ouvrières et pouvait ainsi les toucher. Voir 1 Co 9.19-23.

Votre Église locale a-t-elle des échanges fructueux avec la communauté environnante ? Faites-vous parti de cette communauté parce que vous vous y impliquez ou votre Église s’enferme-t-elle « comme si elle était assiégée », s’isolant des dangers du monde au point de n’avoir sur lui aucun impact ?


Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat