Leçon 02 : Des relations préservées
07 - 13 Juil. 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
L'épisode de Bérée Lundi 09 Juil.

La persécution ressemble à une voie à double sens. Elle est souvent provoquée par de la calomnie cotre des personnes n’ayant rien fait de mal. Mais elle est parfois également suscitée par des acres inappropriés de la part de croyants (1 P 3.13-16; 4.12-16). Il est tout à fait vraisemblable que les troubles survenus à Thessalonique aient été provoqués non seulement par la jalousie des opposants de Paul, mais aussi par une attitude inadaptée de la part des nouveaux croyants. Les deux lettres aux Thessaloniciens révèlent que Paul se préoccupait beaucoup du comportement public inadéquat de certains membres d’Eglise.
 
Paul exhortait les chrétiens de Thessalonique à vivre en paix et à se comporter « convenablement » vis-à-vis des Gentils, leurs voisins (1 Th 4.11, 12). Il réprimandait ceux qui, parmi eux, étaient « indisciplinés » (1 Th 5.14). Il leur recommandait d’éviter ceux de leurs frères qui vivaient « dans le désordre » (2 Th 3.6, 7, Segond révisée à la Colombe). Et il notait que certains membres d’Eglise n’étaient pas seulement désordonnés et paresseux, mais qu’ils se mêlaient des affaires des autres (2 Th 3.11. La Bible du Semeur). Ainsi, certains membres non seulement troublaient l’Eglise, mais aussi la société environnante. Si la persécution, à Thessalonique, était faite dans l’intention de nuire, certains nouveaux chrétiens avaient aussi un comportement répréhensible.
 
En quoi l’expérience de Paul à Bérée a-t-elle été différente de celle de Thessalonique? Voir Ac 17.10-15. Quelle leçon en retirer?
 
Les Béréens étaient désireux d’apprendre davantage sur Dieu et de mieux comprendre les Ecritures. Mais s’ils écoutaient avec une grande ouverture d’esprit, ils vérifiaient également tout ce que leur disaient les apôtres en étudiant par eux-mêmes l’Ancien Testament.
 
Ils sont un exemple pour nous. Quand on s’ouvre aux idées nouvelles, Il faut toujours les mettre à l’épreuve des enseignements bibliques. Il nous faut apprendre de nombreuses choses en en désapprendre beaucoup aussi. En même temps, soyons attentifs à éviter les erreurs pour ne pas nous éloigner de la vérité.
 
Si des fauteurs de trouble issus de Thessalonique n’ont pas tarde à intervenir a Bérée, les Juifs de ce lieu n’ont pas fermé leur esprit au nouveau message; et certes, beaucoup d’entre eux devinrent croyants (Ac 17.12). S’il a été estimé qu’il était urgent que Paul parte pour Athènes, il a été permis à Silas et Timothée de rester à Bérée pour encourager et fortifier les nouveaux croyants.
 
Donnez des exemples montrant que l’Eglise a parfois agi d’une manière visiblement erronée. Quelles leçons retirer de ces erreurs ? Apportez vos réponses à l’Ecole du sabbat.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat