Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
Leçon 01 : Un réveil : notre grand besoin
29 Juin - 05 Juil. 2013
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Une espérance pour Laodicée en dépit de sa tièdeur Dimanche 30 Juin

Jésus s’adresse, dans Ap 2 et 3, à chacune des sept Eglises en se donnant un titre approprié à leur condition spirituelle. Les noms qu’il s’attribue dans son message à l'Eglise de Laodicée évoquent l'assurance d’un renouveau spirituel pour tous ceux qui écoutent son appel.

Prenons les textes bibliques suivants: Ap 3.14,15; 2 Co 1.20; Jn 3. 10,11; Col 1.13-11. Pourquoi Jésus se désigne-t-il sous ces titres: « l’amen », « le témoin fidèle et vrai » et « le commencement même de la création de Dieu » en s’adressant à l’Eglise de Laodicée?

Dans Ap 3.14, le terme grec utilisé est arche, qui signifie commencement en ce sens que celui auquel ce mot se réfère initie l’événement ou l’action. Dans ce contexte, arche se réfère Jésus en tant qu’initiateur, ou cause première de toute création. En d’autres termes, il est le Créateur (Jn 1.1-3; Ep 3.8, 9).

Cela a une signification tout à fait essentielle. Ce Jésus qui, par sa parole, a fait exister les mondes, a créé la terre et fait naître la vie parle d’espérance à Laodicée. Le Créateur tout-puissant est capable de créer une vie nouvelle. Il peut ranimer et transformer nos aspirations spirituelles et notre relation avec lui.

Lisez 2 Co 5.17; Ga 6.14, 15. Que nous apportent ces textes au niveau personnel?

Pourquoi le message a Laodicée est-il chargé d’espérance? En quoi l’introduction à ce message de réprimande sévère est-elle encourageante ? A laquelle des trois façons dont Jésus s’est présenté pouvons-nous nous identifier le plus et pourquoi? 

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook