Leçon 01 : L'Evangile arrive à Thessalonique
30 Juin - 06 Juil. 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Stratégie missionnaire de Paul Lun 02 Juil.

Qu’indique Ac 17.1-3 sur le lieu, le moment et la façon dont Paul a choisi de prêcher à Thessalonique?
 
Même si 1 Thessaloniciens était l’une des premières lettres de Paul, sa théologie et sa stratégie missionnaires étaient déjà bien en place lors de son arrivée à Thessalonique.
 
La première étape de la stratégie missionnaire de Paul était de se rendre, le sabbat, à la synagogue locale. C’était naturel de sa part, le sabbat étant un moment approprié pour toucher les Juifs en grand nombre. Quoi qu’il en soit, ici, c’était plus qu’une méthode missionnaire. Paul aurait pris du temps, le sabbat, pour prier et adorer, même s’il n’y avait pas eu de Juifs présents ni de synagogue disponible. Voir Ac 16.13.
 
Pour les juifs de l’époque, il était courant d’inviter les visiteurs de la synagogue à parler, notamment lorsqu’ils avaient vécu à Jérusalem, comme Paul et Silas. La congrégation était certainement désireuse d’avoir des nouvelles de la façon dont les juifs vivaient ailleurs. Ils s’intéressaient sans doute également aux idées nouvelles que les visiteurs avaient découvertes en étudiant les Ecritures. C’est pourquoi la stratégie de Paul s’accordait avec l’environnement de la synagogue.
 
La deuxième étape de son plan consistait à prêcher directement à partir des Écritures qui leur étaient communes: l’Ancien Testament. Il commençait également par un thème susceptible d’intéresser particulièrement les juifs de l’époque: le Messie (« Christ » est l’équivalent grec de Messie en hébreu; voir Ac 17.3). En s’appuyant sur les textes de l’Ancien Testament, Paul démontrait que le Messie devait d’abord souffrir avant d’obtenir la gloire qu’attendaient les Juifs. En d’autres termes, l’interprétation populaire et glorieuse de la mission du Messie n’était qu’un aspect du tableau. Lors de sa première apparition, le Messie devait être un serviteur soufflant plutôt qu’un conquérant royal.
 
Troisièmement, après avoir rafraichi l’image du Messie dans l’esprit des Juifs, Paul poursuivait en racontant l’histoire de Jésus. Il expliquait en quoi la vie de Jésus correspondait à la prophétie biblique dont il venait juste de leur faire part. Il évoquait aussi probablement ses propres doutes et hostilité antérieurs, ainsi que la puissance convaincante de sa rencontre personnelle avec le Christ exalté. D’après Luc (Lc 24. 25-27, 44-46), lorsque Paul a prêché à Thessalonique, sa stratégie suivait le modèle utilisé par Jésus avec ses disciples après sa résurrection.
 
Vous l’avez sans doute remarqué : Paul cherchait à toucher les êtres humains là où ils étaient, en faisant appel à ce qui leur était familier. Pourquoi cette méthode est-elle essentielle ? Pensez aux personnes que vous aimeriez toucher. Comment y parvenir là où elles en sont et non là où vous en êtes ?

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat