Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
Leçon 13 : De peur d'oublier (Malachie)
22 - 28 Juin 2013
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Aimer et respecter autrui Lundi 24 Juin

La voix de Dieu, voix dominante du livre de Malachie, était celle d'un père aimant qui implorait ses enfants. Quand le peuple soulève des questions, quand il se plaint, Dieu est prêt à dialoguer avec lui. La plupart des questions abordées par Dieu et son peuple avaient trait à des comportements fondamentaux.

Lisez Ml 2. Si un certain nombre de questions sont abordées ici, pour quelles pratiques le Seigneur condamne-t-il plus particulièrement son peuple? Voir Mal 2.13-16.

Si tous les Juifs reconnaissaient dans leur culte que Dieu était père et créateur, tous n'avaient pas fait de lui le Seigneur de -leur vie. Malachie prenait le mariage comme exemple pour illustrer l'infidélité et le manque d'engagement des Israélites. D'après la Bible, le mariage est une institution sacrée instaurée par Dieu. Le peuple d'Israël avait été averti du danger des mariages contractés en dehors de la foi, parce ce qu'il risquait ainsi de compromettre ses engagements envers le Seigneur et de tomber dans l'idolâtrie. Voir Jos 23.12,13.

Dieu avait destiné le mariage à être un engagement pour la vie. À l'époque de Malachie, cependant, beaucoup d'hommes brisaient les vœux faits plus tôt dans leur vie avec, comme le disait le prophète, la femme de leur jeunesse (Ml 2. 14). En voyant leur femme vieillir, les époux divorçaient pour épouser une femme plus jeune et plus attirante. C'est pour cette raison que Dieu disait détester le divorce (MI 2.16). Cette déclaration énergique révèle combien Dieu prend au sérieux l'engagement du mariage, dont si souvent les gens parlent avec beaucoup de légèreté. Les règles strictes concernant le divorce dans la Bible montrent combien le mariage est sacré.

Parce qu'il était légal de divorcer en Israël (Dt 24.1-4), certains hommes n'hésitaient pas à briser les vœux du mariage. Vers la fin de l'époque de l'Ancien Testament, il semble que le divorce soit devenu chose courante, comme dans nombre de pays, à notre époque. Cependant, dans la Bible, le mariage est constamment présenté comme une alliance sacrée conclue devant Dieu (Gn 2.24; Ep 5.21-33).

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook