Leçon 13 : Un ministère perpétuel
23 - 29 Juin 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Former des formateurs Mardi 26 Juin

Nous vivons dans un monde où les gens bougent beaucoup. Les Églises locales semblent régulièrement procéder à des transferts de membres, dans un sens ou un autre, se lamentant souvent sur la perte de membres compétents impliqués dans des ministères importants. A cause de ces talents qui voyagent, et parce que l’évangélisation et le témoignage des Eglises locales doivent continuer de se développer, il faut absolument multiplier ces ministères.

Quels principes sur la formation de formateurs retirer des instructions de Paul à Timothée, dans 2 Tm 2.1-7? Comment les appliquer aujourd’hui dans notre travail au service du Seigneur, quel que soit le domaine choisi?

Paul montre à Timothée combien il est important d’avoir une image d’ensemble de l’œuvre de l’Eglise, à la fois quant à la portée et à la durée. Les ministères en relation avec l’œuvre pastorale et d’enseignement ne doivent pas être entre les mains d’une seule personne. Ils doivent être effectués par un nombre sans cesse plus grand de témoins et d’évangélistes. Tout d’abord, Paul recommande à Timothée de former d’autres responsables dans l’Eglise, au cas où l’ancienne génération de dirigeants risque de passer la main. Cette instruction suggère que ceux que Timothée formera en formeront d’autres, de sorte que la mission de l’Eglise dans le monde puisse se poursuivre et prendre de l’extension. Ce plan est en harmonie avec l’appel de Jésus à ce qu’il y ait davantage d’ouvriers dans la moisson.

« Donnez un poisson à quelqu’un, il mangera aujourd’hui; enseignez- lui à pêcher et lui et sa famille mangeront jusqu’à ce qu’il meure », dit-on. Mais si cet homme ne transmet pas son talent de pêcheur à ses enfants, les générations suivantes auront faim. Peut-être devrait-on modifier ainsi ce dicton « Donnez un poisson à quelqu’un, il mangera à sa faim aujourd’hui ; enseignez-lui à pêcher et à transmettre ses connaissances et ses méthodes et d’innombrables personnes mangeront à leur faim. » Telle est la différence entre former quelqu’un et former quelqu’un à devenir lui-même formateur.

Réfléchissez à votre expérience au sein de l’Eglise. Vous a-t-on jamais enseigné à témoigner ? Avez-vous jamais demandé à recevoir un tel enseignement ? Discutez de votre réponse en classe le sabbat.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat