Leçon 13 : Un ministère perpétuel
23 - 29 Juin 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Un environnement propice à la croissance spirituelle Lundi 25 Juin

C’est chaque semaine à l’église que prennent place deux aspects vitaux de l’évangélisation, appelés « nourriture spirituelle » et « intégration ». Nous invitons certes des gens dans nos églises, mais nous ne savons pas toujours créer un environnement qui les encourage à revenir et à faire partie de notre fraternité. Puisque nous devons faire des disciples, veillons à ce que chaque nouveau chrétien puisse s’intégrer et recevoir une nourriture spirituelle.

Qu’est-ce que cela signifie ? « S’intégrer » évoque le fait de « s’installer » de façon ferme et définitive. Il s’agit d’aider le nouveau chrétien à affermir sa foi et la communion avec les membres. « Nourrir spirituellement » est une notion que l’on explique généralement en faisant appel à des termes tels que « élever », « veiller sur », « encourager », « former » et « éduquer ». Quand une personne accepte le Seigneur Jésus comme son Sauveur personnel, ces différents domaines doivent être favorisés spirituellement et socialement au sein de la fraternité chrétienne. En d’autres termes, il faut éduquer et veiller sur le nouveau chrétien, l’encourager et le former aux voies du Seigneur.

« Fraternité » est un terme clef. Car c’est en son sein que les uns et les autres s’influencent mutuellement. C’est au sein d’une fraternité spirituelle qu’il est nécessaire de prendre soin des personnes qui rejoignent l’Eglise.

Qu’indiquent les textes suivants sur l’importance d’une fraternité spirituelle entre croyants ? Pourquoi est-ce particulièrement important dans le cas de nouveaux croyants — ces personnes qui ont rejoint l’Eglise grâce à notre évangélisation et à notre témoignage? 1 Jn 1.7; Ac 2.42; 11.19-23;20.35; Rm 1.11, 12.

Le pronom « nous », dans 1 Jn 1.7, souligne que c’est à la fois individuellement et ensemble que nous devons marcher dans la lumière. Si les croyants marchent dans la lumière, ils seront unis et en communion les uns avec les autres. En conséquence, il existera un environnement propice à la croissance spirituelle, où les membres veilleront à faire la volonté de Dieu concernant leur vie et à s’encourager les uns les autres sur le chemin chrétien. S’il est important d’aider les nouveaux membres à se sentir heureux et satisfaits dans l’Eglise, il est également important de les aider à devenir des disciples au plein sens du terme, ce qui inclut l’aptitude à guider autrui vers une relation salvatrice avec le Seigneur Jésus.

Votre Eglise cherche-t-elle délibérément à aider les nouveaux membres à s’intégrer ? Comment davantage participer à nourrir spirituellement les nouveaux membres (ou même les « anciens » membres) ?

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat