Leçon 11 : Tenir l'Eglise au courant
09 - 15 Juin 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Un principe biblique Dimanche 10 Juin

Dès qu’on parle de rapports, on évoque des rames et des rames de papier remplis de faits et de statistiques qui finissent par se couvrir de poussière. Quoi qu’il en soit, un compte-rendu n’est pas une invention moderne destinée à frustrer ceux qui se consacrent au témoignage et à l’évangélisation. C’est un principe biblique. Comme le révèle le verset à mémoriser de cette semaine, lorsque les disciples rentraient d’un voyage missionnaire, ils rapportaient à Jésus tout ce qu’ils avaient fait et enseigné. C’était là, semble-t-il, une activité essentielle en relation avec l’Evangile.

Si l’on ne peut indiquer un seul texte biblique précis disant : « Il est nécessaire de faire des comptes-rendus parce que... », Il existe suffisamment de preuves indiquant l’importance de cette activité à la fois dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament. Faire des comptes-rendus comporte une série d’activités. En effet, quelqu’un prépare un rapport, quelqu’un d’autre le reçoit, le rapport est évalué, puis des décisions sont prises et des projets mis sur pied suite aux résultats du rapport.

Examinez Ac 4.1-31. Qu’ont rapporté Pierre et Jean à leurs compagnons et qu’est-ce que leur compte-rendu a incité l’Eglise à faire? Quelles leçons en retirer aujourd’hui?

Réfléchissez au fait que sans journaux, sans radio, ni télévision satellite, le bouche à oreille était la façon la plus courante d’annoncer la bonne nouvelle de Jésus. Si ces premiers croyants avaient cédé aux menaces, l’influence de leur témoignage aurait été sévèrement amoindrie. Ils se rassemblaient, écoutaient les rapports, puis décidaient d’une stratégie leur permettant de rester fidèles à leur vocation d’évangélistes.

- Au cœur de leurs activités, bien sûr, il y avait la prière et la lecture des Ecritures. A défaut d’autre chose, ce récit montre combien la prière et la confiance dans la Parole de Dieu comptaient pour eux. Il devrait en être de même pour nous aujourd’hui.

Même si nous n’avons pas de détails sur ce qui avait sans doute été projeté, le verset 29 montre qu’en dépit des menaces qui leur avaient été faites, les disciples continueraient de parler de Jésus.

Les disciples citaient les Écritures à la fois aux dirigeants d’Israël et aux croyants juifs, montrant combien elles étaient au cœur de leur foi et de leur témoignage. Dans quelle mesure les Ecritures sont-elles au cœur de votre vie? [Suggestion: Demandez-vous combien de temps vous y passez et vous aurez la réponse.]

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat