Leçon 10 : En réponse à son amour
02 - 08 Juin 2012
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Le piège du légalisme Mercredi 06 Juin

Selon une expression anglaise: « Une invitation à déjeuner n’est jamais gratuite. » En effet, si l’on vous offre quelque chose, ce n’est jamais gratuit, parce qu’un jour, d’une manière ou d’une autre, il vous faudra faire quelque chose en retour. Cette théorie selon laquelle rien n’est jamais vraiment gratuit a subtilement infiltré la pensée chrétienne au point que de nombreux croyants essayent de mériter le salut de Dieu en obéissant à sa volonté.

Le légalisme, dans le vocabulaire chrétien, décrit l’attitude de ceux qui croient que leur obéissance à la volonté de Dieu les justifiera à ses yeux. Bien sûr, même si la grâce de Dieu ne renie pas le fait qu’il souhaite notre obéissance, le salut se fonde uniquement sur celle-ci et rien d’autre — en tout cas rien de ce que nous pourrions tenter.

Que révèlent les textes suivants sur le malentendu lié au salut présent dans de nombreux esprits ? Ne nous arrive-t-il pas de nous laisser aller à cette façon de penser? Expliquez. Pourquoi est-il facile de penser ainsi?

Rm 10.1-4

Rm 11.5, 6

Ga 2.16

Une religion légaliste incite le croyant à se concentrer sur ses performances personnelles (et souvent sur celles d’autrui) plutôt que sur le mandat évangélique. Cette attitude légaliste peut être source d’orgueil et d’arrogance de la part de ceux qui sont aveugles au point de se croire suffisamment saints pour être sauvés. Ou bien, ce qui n’est pas mieux, elle entraîne parfois découragement et désespoir chez ceux qui réalisent combien ils sont éloignés de l’idéal divin. L’une ou l’autre attitude sont des pièges à éviter, notamment par une Eglise telle que la nôtre pour laquelle l’obéissance à la loi est au cœur de la façon dont elle appréhende l’Evangile.

Lisez Jn 6.28,29. Comment, dans ces versets, Jésus révèle-t-il la vérité du salut par la foi? Que signifie, cependant, croire « en celui qu’il a lui-même envoyé » ? Comment manifester cette croyance dans notre vie ? Dans quelle mesure la manifestez-vous dans votre vie, notamment quand personne ne nous observe?

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat