Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
Leçon 06 : Prêt à pardonner (Jonas)
04 - 10 Mai 2013
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Pardonné et pourtant incapable de pardonner Jeudi 09 Mai

Lisez Jon 4. Quelles importantes leçons Jonas avait-il besoin d’apprendre ? Comment se révélait ici son hypocrisie ?

Il est fait, dans Jon 4, d’étonnantes révélations sur le prophète. Il  semble qu’il préférait mourir que témoigner de la grâce et de la bonté de Dieu. Alors qu’auparavant, Jonas s’était réjoui d’avoir été délivré de la mort (Jon 2.8-10)> Ninive n’ayant pas été détruite, il souhaitait mourir (Jon 4. 2,3).

Contrairement à Jonas, Dieu est décrit dans la Bible comme ne prenant « aucun plaisir à la mort du méchant » (Ez 33.11)- Jonas et de nombreux compatriotes se réjouissaient des grâces spéciales accordées par Dieu à Israël, tout en souhaitant que sa colère s’exerce contre ses ennemis^ Le livre délivre un message où une telle dureté de cœur est sévèrement réprimandée.

Quels enseignements tirer des erreurs de Jonas ? Arrive-t-il que nos préjugés compromettent notre témoignage chrétien ?

On a observé à juste titre que le livre de Jonas est un manuel indiquant comment ne pas être prophète. Jonas était un prophète à l’esprit rebelle et aux priorités erronées. Il ne parvenait pas à maîtriser sa soif de vengeance. 11 était étroit d’esprit et coléreux. Au lieu de se réjouir de la compassion témoignée par Dieu aux habitants de Ninive, Jonas a laissé son orgueil égoïste et pécheur le remplir d’amertume.

Les dernières paroles de Jonas expriment son désir de mourir (Jon 4.8,9)) alors que celles de Dieu parlent de vie et de grâce ineffable.

Le livre de Jonas n’a pas une véritable fin. Les derniers versets laissent les lecteurs confrontés à une question importante à laquelle l’auteur n’a pas répondu : « La transformation miraculeuse des habitants de Ninive a-t-elle changé le cœur de Jonas ? »

Il y a beaucoup d’éléments incompréhensibles dans l’histoire de Jonas, notamment concernant le prophète lui-même. Cependant, la leçon la plus claire à retenir, c’est que la grâce et le pardon de Dieu ont bien plus de portée que les nôtres. Comment parvenir à témoigner davantage de grâce et de pardon à ceux qui ne le méritent pas, comme Dieu l’a fait ici avec Jonas et les habitants de Ninive ?

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook