Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
Leçon 01 : Un adultère spirituel
30 Mar. - 05 Avr. 2013
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Procès contre Israël Mer 03 Avr.

Dans Os 4.1-3, Dieu intentait un procès à Israël, il portait contre lui une accusation en justice (en hébreu, rib). La nation choisie était coupable devant Dieu, parce que le peuple avait échoué dans sa façon de vivre selon les termes de l'alliance. La vérité, la miséricorde et la connaissance de Dieu devaient caractériser la relation exceptionnelle d'Israël avec Dieu. D'après Os 2.20-22, Dieu accordait ces dons lorsqu'il renouvelait son alliance.

À cause du péché, la vie en Israël était dénuée de ces dons de la grâce. Les crimes cités par Osée avaient amené la nation au bord de l'anarchie. Les chefs religieux, prêtres et prophètes, étaient coupables de la détérioration de la vie en Israël et devaient en rendre compte à Dieu. Ils avaient une lourde responsabilité. S'ils laissaient passer des actes immoraux et ne condamnaient pas l'injustice, eux-mêmes seraient condamnés par Dieu.

Dans l’Ancien Testament, le culte des idoles était considéré comme un péché très grave, parce qu'il revenait à nier le rôle de Dieu dans la vie de la nation et de chaque citoyen. A cause du climat sec en Israël, les pluies étaient une question de vie ou de mort. Les Israélites en étaient venus à croire que des bénédictions comme la pluie, source de vie, provenaient de Baal. C'est pourquoi ils avaient bâti des autels en l'honneur de dieux étrangers et commençaient à introduire l'immoralité au cours de leur culte.

De même, l'injustice régnait dans le pays. Les classes riches exploitaient les paysans pour pouvoir verser un tribut à l'Assyrie. Beaucoup recouraient à la fraude et à l'escroquerie (Os 12.8, 9). Ainsi la période précédente, paisible et prospère, a conduit à l'agitation politique et sociale. Le pays était au bord d'un chaos absolu.

« Les hommes riches qui disent servir Dieu méritent qu'on les plaigne. Ils prétendent connaître Dieu et pourtant leurs oeuvres le renient. Combien leurs ténèbres sont profondes ! Ils disent avoir foi dans la vérité, alors que leurs oeuvres ne correspondent pas à leurs déclarations. L’amour de la richesse rend les hommes égoïstes, exigeants et tyranniques. La richesse est un pouvoir et il arrive souvent que l'amour des richesses avilisse et fige tout ce que l'être humain a de noble et de saint. » - Ellen WHITE, Testimonies for the church, vol. 2 p. 682

Lisez Jc 5.1-7. Comment ces paroles évoquent-elles la vérité présente exprimée dans les messages des trois anges d’Ap 14.6-12 ? Quelle que soit notre situation financière, comment nous protéger des dangers que l’argent représente toujours pour les disciples du Christ ?

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook