Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
Leçon 02 : Faire des disciples grâce aux métaphores
04 - 10 Jan. 14
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Analogies agricoles Mardi 07 Jan.

Lisez Mt 13. 1-30.

Qu’enseignait Jésus sur le rôle de disciple? Quelles leçons le chrétien d’aujourd'hui peut-il tirer de ces métaphores?

La parabole du semeur est familière à de nombreux lecteurs. Le récit se passait dans un cadre courant pour une société rurale, cadre que l’auditoire pouvait facilement imaginer. Le lien avec le rôle de disciple était évident. Jésus invitait essentiellement ceux qui l’écoutaient à évaluer leur condition de disciples. Au lieu de confronter chacun individuellement, Jésus s’exprimait en paraboles, amenant ses disciples à s’évaluer eux-mêmes. En se regardant dans le miroir de leur âme, ils étaient à même de se confronter à leurs tendances matérialistes, d’examiner leur capacité à persévérer, d’analyser la complexité de leurs implications avec les choses de ce monde et de choisir en tant que disciple un mode de vie sans compromis.

Par ailleurs, le fait d’être disciple implique que l'on remette tout jugement (ou condamnation) entre les mains du maître, non entre les siennes propres. Le discernement humain est incomplet, la connaissance humaine partiale. Dieu seul possède une compréhension infaillible. Jésus avertissait également contre d’éventuelles infiltrations sataniques. Les disciples ne pouvaient soumettre leur jugement (ou discernement) à d’autres croyants parce que ceux-ci étaient peut-être comme de l’ivraie er non comme du blé. Les deux poussent ensemble jusqu’à la récolte.

« L’enseignement du Christ en paraboles s’inspire du principe même qui le guidait dans sa mission en faveur de l’humanité. Afin de nous familiariser avec sa personne divine, le Sauveur revêtit notre condition et habita parmi nous. La divinité s’est révélée dans l’humanité et la gloire invisible sous une forme corporelle. Ainsi l’inconnu pourrait s’apprendre par le connu, les choses célestes par les terrestres. » — Ellen WHITE, Les paraboles de Jésus, « L’enseignement en paraboles », p.11.

Dans la parabole du semeur, Jésus parle de « la séduction des richesses » (Mt 13.22) A quoi faisait-il allusion ? Comment les richesses peuvent-elles « séduire » même ceux qui n’en possèdent pas ?

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook