Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
Leçon 02 : Faire des disciples grâce aux métaphores
04 - 10 Jan. 14
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Une sagesse à construire Lun 06 Jan.

Lisez Mt 7.24-27.

En quoi ces versets nous aident-ils à comprendre le rôle de disciple ? Pourquoi, à votre avis, Jésus a-t-il employé cet exemple tiré de la nature pour nous enseigner cette vérité fondamentale?

Nos sociétés modernes instruites considèrent le fait de savoir lire et écrire comme allant de soi. Pourtant, il existe encore aujourd’hui de nombreuses sociétés analphabètes. Dans l’antiquité, l’alphabétisme était l’exception plutôt que la règle. Les classes dirigeantes et les spécialistes de la lecture et de l’écriture (les scribes) tenaient leur pouvoir du fait qu’ils savaient lire et écrire. C’est pourquoi Jésus exprimait ses messages sous une forme que les gens du peuple analphabètes pouvaient comprendre. (De toute évidence, les lettrés pouvaient également en saisir le sens.)

Avant l’invention de l’imprimerie par Gutenberg, les manuscrits étaient rédigés a la main — processus qui prenait du temps. Peu de gens pouvaient s’offrir un tel luxe. C’est pourquoi la communication orale — légendes, paraboles et autres moyens semblables — représentaient la norme pour la communication des informations.

Dieu offre son salut à l’humanité entière. Est-il donc surprenant que le Christ utilisait des formes de communication aptes à toucher le plus grand nombre de gens? La tradition orale, transmise de génération en génération par le biais d'histoires toutes simples, est devenue le véhicule de la pensée rédemptrice.

Lisez Lc 14.27-33.

Quelles leçons se dégagent de ces récits? Comment ces métaphores nous éclairent-elles sur le rôle de disciple?

On ne peut bâtir sans préparation. Le coût estimé est évalué bien avant que la construction ne commence. De même, devenir disciple exige une préparation. Repas miraculeux, guérisons spectaculaires et succès apparents auraient pu amener les candidats disciples à penser qu’il était facile de suivre Jésus. Cependant, celui-ci encourageait son auditoire à étudier tous les aspects de la question. Désintéressement, souffrances, humiliations et rejet représentaient un coût considérable. Remarquez que là encore, Jésus a choisi de communiquer son message à l’aide de métaphores alors qu’il aurait pu simplement citer les difficultés spécifiques que ses disciples risquaient de rencontrer.

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook