Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC
Leçon 01 : Le disciple et les Ecritures
28 Dec. 13 - 03 Jan. 14
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat
Un ministère personnel Mer. 1er Jan. 14

Des exemples du ministère public du Christ nous sont donnés en abondance. Les rencontres personnelles du Christ sont également attachantes, que ce soit avec des citoyens ordinaires ou des membres d’élite de la société. Ces récits offrent de remarquables aperçus sur la place fondamentale accordée aux Ecritures par le Christ au cours de son ministère.

Lisez Jn 13.18-20; Lc 10.25-28; 24.13-32. Quel est le rôle des Écritures dans ces passages? Dans quel but Jésus a-t-il cité ces versets particuliers ? Quel a été le résultat de ces rencontres en petits groupes au contact des Ecritures ?

A maintes reprises, le Christ a cité les Ecritures lorsqu’il invitait les hommes à devenir ses disciples, ce qui impliquait manifestement que son autorité et sa crédibilité reposaient sur elles et pas seulement sur son charisme personnel. On le constate plus particulièrement dans la façon dont il s’est appuyé sur les Écritures pour former deux disciples potentiels sur la route d’Emmaüs.

« En commençant par Moise, qui est l'alpha de l’histoire biblique, le Christ exposa tout ce qui, dans les Écritures, se rapportait à lui. S'il s’était aussitôt fait connaître à eux, leurs cœurs eussent été satisfaits, et dans la plénitude de leur joie, ils n’eussent pas souhaité autre chose. Mais il était nécessaire qu’ils comprissent le témoignage que les symboles et les prophéties de l'Ancien Testament ont apporté au Christ. C’est sur ce témoignage que leur foi devait être établie. Le Christ n’accomplit aucun miracle pour les convaincre; il commença par leur expliquer les Ecritures. Sa mort leur avait semblé anéantir toutes leurs espérances. Il leur montrait maintenant, en se fondant sur les prophètes, que cette mort devait justement constituer la base de leur foi. »

« En instruisant ses disciples, Jésus montra l’importance du témoignage que l’Ancien Testament a rendu à sa mission. » — Ellen WHITE, Jésus-Christ, Sur le chemin d’Emmaüs, », p.799.

Examinez Lc 24.32, notamment l’expression « Notre cœur ne brûlait-il pas au-dedans de nous ... » Qu’est ce que cela signifie? Quand, pour la dernière fois, votre cœur a-t-il brûlé au-dedans de vous à l’étude des vérités reçues? Si c’était il y a longtemps, serait-ce que votre cœur s’est refroidi? Dans l’affirmative, comment pouvez-vous changer?

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Sabbat

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook