Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC

23. Mariage et famille

Le mariage a été institué par Dieu en Eden. Jésus a déclaré qu'il s'agit d'une union à vie entre un homme et une femme, union caractérisée par un climat d'amour. Aux yeux du chrétien, les vœux du mariage l'engagent aussi bien vis-à-vis de Dieu que vis-à-vis de son conjoint et ne devraient être échangés qu'entre des personnes qui partagent la même foi. L'amour, l'estime, la responsabilité et le respect mutuels constituent la trame des liens conjugaux qui ont à refléter l'amour, la sainteté, l'intimité et la permanence des liens unissant le Christ à son Église. Concernant le divorce, Jésus a enseigné que la personne qui - sauf pour impudicité - se sépare de son conjoint et en épouse un autre commet un adultère. Bien que certaines relations familiales puissent ne pas atteindre l'idéal, les époux qui se dévouent l'un à l'autre en Christ peuvent néanmoins réaliser leur unité d'amour grâce à la direction du Saint-Esprit et au ministère de l'Église. Dieu bénit la famille et désire que ses membres se prêtent mutuellement assistance en vue d'atteindre une pleine maturité. Les parents doivent élever leurs enfants de manière qu'ils aiment le Seigneur et lui obéissent. Par la parole et par l'exemple, ils leur enseignent que le Christ est un maître aimant, bienveillant et attentif à nos besoins, qui souhaite les voir devenir membres de son corps et appartenir à la famille de Dieu. Le resserrement des liens familiaux est l'un des signes distinctifs du dernier message évangélique.
(Gn 2.18-25 ; Mt 5.31,32 et 19.3-9 ; Jn 2.1-11 ; 2 Co 6.14 ; Ep 5.21 à 6.4 ; Mc 10.11,12 ; Lc 16.18 ; 1 Co 7.10,11 ; Ex 20.12 ; Dt 6.5-9 ; Pr 22.6 ; Ml 3.23,24)

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook