Union des Fédérations de l'Océan Indien | IOUC

Eglise adventiste : Le président Ted Wilson à Madagascar 

Vendredi, 06 Mai 2011 00:00

Le pasteur Ted Wilson, président de l'église adventiste mondiale, et son épouse Nancy, ont foulé le sol malgache hier à 14h. Ils sont accompagnés par le pasteur Paul Ratsara, un malgache à la tête de la Division Afrique Australe et Océan Indien, ainsi que ses proches collaborateurs au sein de la Conférence Générale. Le pasteur Ted Wilson séjourne à Madagascar pendant 4 jours. Dès son arrivée hier, il a été reçu à Ambohitsorohitra par le président de la HAT, Andry Rajoelina, et à Mahazoarivo par le premier ministre Camille Vital. Le pasteur Ted Wilson rencontrera demain à Soamanandrariny les fidèles adventistes de Madagascar.

Structure. L'église adventiste est dotée d'une structure mondiale. La conférence générale présidée par le pasteur Ted Wilson est l'instance suprême. Suivent après les 13 Divisions dont la Division Afrique Australe et Océan Indien où se trouve Madagascar. Après les Divisions, il y a les 114 Unions. Madagascar est dans l'Union de l'Océan Indien. Après les 114 Unions, viennent les Missions ou Fédérations qui sont actuellement au nombre de 575. Au niveau mondial, l'Eglise adventiste compte 68 225 églises dont 1553 à Madagascar. L'Eglise adventiste est présente dans 206 pays sur les 232 membres de l'ONU. Actuellement, on recense 17.000.000 adventistes dans le monde entier. En tout cas, la visite du pasteur Ted Wilson est un grand privilège pour les adventistes de Madagascar. Après la Grande île, le président de la Conférence générale et sa suite mettront le cap sur l'île Maurice, la Réunion et les Seychelles.

 

Pasteur Ted Wilson : « L’Eglise adventiste entretient des relations fraternelles avec les autres Eglises »

Lundi, 09 Mai 2011 00:00

Le président de la Conférence générale et son épouse Nancy ont quitté le pays après avoir inauguré dans la soirée d’hier à Soamanandrariny une stèle marquant leur passage à Madagascar.

Le président de l’Eglise adventiste mondiale, le pasteur Ted Wilson, et sa femme se sont envolés hier pour l’île de La Réunion après une visite pastorale de 4 jours à Madagascar. Une visite qui a permis aux fidèles adventistes de la Grande île de renouveler leur foi en cette période de réforme et de réveil au sein de l’Eglise adventiste du 7è Jour. Ayant foulé le sol malgache jeudi dernier, le pasteur Ted Wilson et le président de la Division Afrique Australe et Océan Indien, le pasteur Paul Ratsara, accompagnés par l’équipe de l’Union de l’Océan Indien dirigée par le pasteur Aniel Barbe, se sont rendus vendredi matin à Sambava où ils ont assisté au baptême de 485 nouveaux membres de l’Eglise. Après Sambava, la délégation a rejoint Mahajanga où elle a été accueillie avec une liesse extraordinaire. Samedi dernier, le nouveau président de la Conférence générale a rencontré à Soamanandrariny (Gradin 3) les fidèles adventistes de tout Madagascar. Avant de quitter Madagascar hier, la délégation conduite par le pasteur Ted Wilson a effectué une visite à Fianarantsoa et à l’Université adventiste de Sambaina (Antsirabe).

Modèles. Samedi dernier devant des milliers des fidèles adventistes venus des quatre coins de l’île, le pasteur Ted Wilson a insisté dans son prêche plusieurs points : travail missionnaire, évangélisation, réconciliation avec Christ et entre les membres de l’Eglise, retour de Jésus Christ, réforme et réveil. « Si vous avez des problèmes avec l’église, revenez dans la famille. » a martelé ce docteur d’Etat en Théologie. S’adressant aux dirigeants de l’Eglise, le pasteur Ted Wilson de souligner : « Vous devez être les modèles. Sachez reconnaître vos erreurs. Sachez demander pardon si vous avez commis des fautes. » Au cours d’une interview exclusive qu’il nous a accordée hier, le pasteur Ted Wilson a expliqué la position de l’Eglise adventiste par rapport à l’œcuménisme. Il a indiqué que l’Eglise adventiste du 7e Jour n’adhère pas à cet œcuménisme concrétisé à Madagascar par la mise en place du FFKM ou Conseil œcuménique des Eglises Chrétiennes de Madagascar. Par contre, le président de la Conférence générale de préciser : « L’Eglise adventiste du 7è Jour entretient des relations fraternelles et cordiales avec les autres Eglises. Ces relations s’effectuent à travers des actions sociales. »

Division la plus florissante. L’Eglise adventiste compte actuellement 17 millions de membres. Ce chiffre ne cesse d’évoluer. Se référant à un article publié sur l’Eglise, le pasteur Ted Wilson d’indiquer que l’Eglise adventiste détient le record en terme de croissance en Amérique. « Or, en dehors de l’Amérique où il est encore plus difficile de transmettre les messages de Dieu, je sais que l’Eglise adventiste connaît une croissance plus rapide », fait-il remarquer. Dans la même foulée, le président de la Conférence générale a souligné que la Division Afrique Australe et Océan Indien, dont le président n’est autre que le malgache Paul Ratsara, est actuellement la Division la plus florissante en terme de croissance. A propos de cette croissance, le pasteur Ted Wilson d’expliquer la stratégie de l’Eglise adventiste : «  C’est aux Divisions, aux Unions et aux Fédérations de fixer les objectifs, et non à la Conférence générale. » A noter que le pasteur Ted Wilson a été élu président de l’Eglise adventiste mondiale au mois de juin 2010 lors d’une Assemblée administrative mondiale qui s’est déroulée à Atlanta (Etats-Unis). L’Eglise adventiste mondiale qui a son siège à Washington DC élit son président tous les 5 ans. La Conférence générale est l’instance suprême de l’Eglise.

Awr logo

Podcast

Retrouvez-nous sur Facebook